A chacun sa crêpe

Publié le par Emilie Hanrot

J'ai préparé un super exercice de maths que j'affiche au tableau. Je lance pleine d'espoir:

- A votre avis, que faut-il faire?

Je m'interromps aussi sec parce que personne ne s'intéresse à mon magnifique tableau à double entrée. Il y a de l'animation sur le banc à droite.

- Tu pleures Léo? - C'est Maël, il m'a mangé ma crêpe! Je réponds évasivement : - Ta crêpe? Quelle crêpe?

Puis, attirée par un bruit très agaçant :

- Arrête Suzanne s'il te plait. Elle a profité de l'interlude culinaire pour défaire, refaire, et redéfaire ses scratches. Maël, se sentant injustement accusé, se défend:

- Mais c'était pas une vraie crêpe! - Comment ça? - Ben, on jouait. Léo pleure de plus belle. Cette histoire de crêpes va me faire oublier mon objectif en maths. Je n'arrive pas à leur accorder l'attention qu'ils réclament. Maël plaide sa cause: - On jouait juste à faire des crêpes. Il éclate de rire, trop content de son forfait et fait mine de croquer dans une crêpe invisible en roulant des yeux gourmands. Hein? Je remobilise mes facultés cognitives, une main sur la basket de Suzanne: - Léo, tu pleures parce que Maël a fait semblant de manger une crêpe imaginaire?

Il s'insurge, surpris que je ne partage pas son indignation:

- Mais! Mais, c'était MA crêpe!

Commenter cet article

Ayleen & Kyban 28/08/2016 16:21

J'adore ! Ils sont si mignons et tout aussi désespérants parfois (le coup du scratch, comme je connais !).